Un sentiment plus fort que la peur de Marc Levy





MARC LEVY
EDITIONS Pocket - PARU EN 2014 - 368 PAGES

Dans l'épave d'un avion emprisonné sous les glaces du mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains.
Entraîné par l'énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.
Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu'à toucher du doigt l'un des secrets les mieux gardés de notre temps.



Ma chronique :

C'est très intriguée que j'ai commencé ma lecture de ce deuxième tome de Marc Levy, car j'avais vraiment bien aimé Si c'était à refaire. Ce second tome raconte de nouveau les aventures d'Andrew Stilman, un journaliste du New York Times qui ne recule devant rien pour traquer l'information du siècle et fouiller dans le passé des gens qui l'entourent ou même, juste qu'il croise. Cette fois-ci, il croise la route de la jeune Suzie Baker, qui poursuit une quête vieille de plusieurs années, pour sauver l'honneur de sa famille qui, par le passé, en a vu de toutes les couleurs, tout comme cette jeune femme, depuis le début de son aventure. Andrew et Suzie vont se lancer dans une course contre la montre à travers le passé, en remuant des dossiers contenant des secrets d'état, ce qui va leur valoir des ennuis en tout genre. Nos deux personnages ne vont reculer devant rien, se fixant comme but de connaître la vérité cachée depuis plus de 50 ans ! Leur forte personnalité donne du piment au récit, ainsi que leur fort caractère leur donne du courage pour avancer quoi qu'il arrive. Marc Levy ne laisse aucun répit au lecteur, l'emportant à travers New York sans relâche, parfois même jusqu'en Europe, entre présent et passé, en étant surveillé à chacun des pas des personnages, le récit en est haletant ! La plume de l'auteur est toujours aussi sublime, les pages se tournent à une vitesse surprenante sans que le lecteur s'en rende compte, ce qui rend la lecture plus que fluide. Je voudrai souligner un point qui me semble important et essentiel au roman d'ailleurs, qui est les recherches fournies par l'auteur, toutes les informations (réelles) que Marc Levy partage avec le lecteur, sans mentir, parfois en y ajoutant de la fiction mais toujours en gardant une base réelle. Ces informations immerge encore plus le lecteur dans le roman qu'on pourrait presque croire réel. Vous l'aurez donc compris, ce roman était une très agréable découverte que je vous conseille, même si vous n'avez pas lu le premier tome, vous ne serez pas perdu, mais pour en savourer pleinement l'histoire, lisez les deux tomes! Marc Levy est un auteur avec une plume magnifique, qui arrive à tisser des histoires haletantes sans que jamais le lecteur ne se perde entre toutes les informations. A découvrir !

1. Si c'était à refaire
2. Un sentiment plus fort que la peur

8 commentaires:

  1. Je n'ai encore jamais lu de livres de cet auteur mais j'avoue ne pas en avoir très envie ! Mais j'aimerais tout de même me faire mon avis sur ses livres.

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais bien découvrir ce roman ! Pour l'instant je n'ai lu que deux livre de Levy, et comme j'avais bien aimé eh bien pourquoi pas lui aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. J'en ai lu plusieurs mais pas celui-là ^^ C'est un auteur que j'aime bien :)

    RépondreSupprimer
  4. passion-bouquins14 août 2014 à 14:10

    je n'ai pas trop accroché à ce roman par contre je viens de terminer "une autre idée du bonheur" et j'ai adoré.

    RépondreSupprimer
  5. Il faudrait bien que je lise d'autres livres de cet auteur .

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai lu aucun livre de Marc Levy. Celui la m'intrigue quand meme.

    RépondreSupprimer
  7. Ça fait un moment que je n'ai pas lu de Marc Levy (je n'ai pas trop apprécié ses derniers livres), mais celui là me tentait pas mal!

    RépondreSupprimer
  8. Je suis assez sceptique, j'ai été tellement déçue par Une autre idée du bonheur

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !