Les Intraterrestres de Manu Causse





MANU CAUSSE
Les Intraterrestres
EDITIONS Talents Hauts - PARU EN 2017 - 156 PAGES

- Sanbon, hin, Crux ? 
- Sanbon, Purux. 
- Trrrrrès bon, hin Crux 
- Trèèèèèstrèsbon, Purux. Mépatouch. 
- Toutipeu, Crux. 

Voilà ce que disaient les voix que Titouan Châtaigne entendit dans le casier à chaussettes. C’était un jour de décembre. Cédric Ceinture avait enfermé le malheureux Titouan dans les vestiaires de sport du sinistre pensionnat Grigoux, à la veille des vacances scolaires. Le malheureux Titouan ? Pas si sûr, car au fond de ce misérable casier à chaussettes, le jeune garçon venait de découvrir le plus grand secret qui soit : le monde des intraterrestres. Et ces créatures hors du commun allaient lui en faire voir de toutes les couleurs...


Ma chronique :

Je dois avouer que lorsque j'ai été informée de la sortie de ce nouveau roman jeunesse, et lorsque j'ai lu que la couverture n'était pas définitive, je me réjouissais de recevoir le roman avec un autre visuel... Mais il est resté le même que lors de sa présentation, c'est donc en traînant la patte que je me suis attaquée à l'histoire. Mais, on m'a toujours dit de ne pas juger un livre à sa couverture et le dicton s'applique merveilleusement bien à ce roman ! Titouan n'a pas vraiment de chance car, ses parents peu présents, décident de l'envoyer dans un internant sinistre et tout pourri loin de ses amis... Mais il essaie de voir al vie du bon côté, de se plonger dans ses bandes dessinées de Junior Jones mais un jour, il croise le chemin de Cédric Ceinture, la brute de l'établissement et ses jours se transforment en cauchemar... Mais, au milieu de ce malheur, Titouan va se retrouver au milieu d'une aventure digne de son héros préféré vivant dans l'espace car il va découvrir l'existence de petits monstres qui se cachent dans le fond de la malle à linge sale... Mais ces êtres intraterrestres, car vivant sous la terre, sont-ils bons ou mauvais? Armé de son courage, il va devoir être à la hauteur de ce mystère ! Un récit assez addictif et simple à découvrir pour les plus jeunes. Les petits monstres voleurs de chaussettes sont géniaux et originaux, avec un langage à couper au couteau assez drôle ! L'univers est inventif et on a envie que l'histoire se prolonge ! Petits bémols, Les quelques longueurs lors de certains chapitres qui rendent l'histoire trop lourde et moins prenante... Des longueurs qui pouvaient être évitées car elles étaient toutes presque inutiles... J'ai également trouvé dans quelques dialogues des intraterrestres des gros mots comme on dit, et je me suis fait la réflexion que ce roman étant destiné aux plus jeunes, ce n'était peut-être pas nécessaire d'introduire ces insultes... Mais bon, il n'y en a pas dix non plus ! Bref, des détails dans cette chouette histoire, qui ne gâche rien au plaisir que j'ai eu de découvrir Titouan Châtaigne et ses amis ! Un roman que je vous conseille, surtout pour les plus jeunes qui seront largement convaincus par ces péripéties sous la terre... L'explication des chaussettes orphelines trouvent enfin tout son sens ! A vous de découvrir maintenant lequel est-ce...


9 commentaires:

  1. Ce roman à l'air sympa ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas ! ;)
    En plus j'aime beaucoup ces éditions :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que la couverture est pas top ^^ Dommage pour les longueurs aussi, pour un livre aussi court c'est quand même embêtant...

    RépondreSupprimer
  4. Trop jeunesse pour moi je pense, c'est vrai que la couverture n'est pas au top, mais je ne la trouve pas non plus trop horrible mdr

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi pas ? Il a l'air intéressant et particulier. Sans être une priorité, je pense que je pourrais le découvrir, merci !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai aussi un peu de mal avec les gros mots dans les livres jeunesse... je trouve que c'est souvent pas nécessaire et assez peu judicieux surtout

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup les éditions Talents Hauts, mais c'est vrai que vu l'âge de ma fille, je surveille plutôt les parutions destinées aux tout-petits. En tout cas, je note.

    RépondreSupprimer

Merci pour ta réaction littéraire !